Jupiter’s Legacy : critique de la BO et portrait de Stephanie Economou, compositrice de la musique de la série Netflix

15 mai 2021 à 15h05

Dans le cadre de la diffusion depuis le 7 mai dernier de Jupiter’s Legacy sur Netflix, nous vous proposons une critique de la BO et un portrait de Stephanie Economou, compositrice de la musique de la série

Par Arnaud Klein - cinemusicradio.com

+ d'infos sur CINEMUSIC Radio

Crédits Photo : Stephanie Economou © Stephanie Economou

Dans un monde fantastique fait de supers pouvoirs et de nombreux états d’âme, Stéphanie Economou accompagne les huit épisodes de Jupiter's Legacy dans un voyage sensible et sensoriel, défiant les éléments de narration musicale, grâce à un style electro-rock à la fois classique et poétique qu’elle semble maîtriser à la perfection.

Violoniste et compositrice américaine basée à Los Angeles, Stephanie Economou à également composé la musique originale des séries Step Up: High Water (saison 2) (2020) (Starz), Manhunt : Deadly Games (2020) (Starz) et celle de deux épisodes de la série documentaire Marvel 616 diffusée sur Disney+. Elle vient tout juste d'achever le score d'Assassin’s Creed, Siege of Paris (Le Siège de Paris), contenu téléchargeable du jeu vidéo Assassin's Creed: Valhalla, dont la sortie est prévue cet été 2021.

Genèse

Née en 1990 et originaire de Long Island (New York), pratiquant le piano et le violon, Stephanie Economou obtient un diplôme de composition au Conservatoire de musique de la Nouvelle-Angleterre à Boston, Massachusetts (New England Conservatory of Music), puis une maîtrise de composition pour les médias visuels à l’université de Californie à Los Angeles (UCLA Department Of Music).

En parallèle, elle collabore à l’habillage musical de courts-métrages indépendants et obtient en 1995, une bourse du Sundance Institute pour suivre la formation "Music and Sound Design Lab" au studio Skywalker Sound. Situé à Lucas Valley, ce studio californien, créé par Lucasfilm et filiale de Disney, est spécialisé dans la conception musicale, le montage et le mixage. Chaque été, depuis 2013, Music and Sound Design Lab réunit une vingtaine de compositeurs, sound designers et réalisateurs émergents. Son expérience au sein de cet espace de rencontre, véritable laboratoire d’échange créatif autour des processus de réalisation et de composition de musique à l’image, l’encourage à se positionner pour une meilleure visibilité des femmes au sein de son secteur. Dès lors, elle devient membre de l'Alliance pour les femmes compositrices de musique de films (Alliance for Women Film Compositers, AWFC).

Un style entre électro et acoustique sous le mentorat de Gregson-Williams

Depuis 2014, Stephanie Economou est l’une des plus proches collaboratrices d’Harry Gregson-Williams, lui-même rendu célèbre pour ses partitions de Chicken Run, Shrek, Le Monde de Narnia (Chapitre 1), Kingdom of Heaven, Gone Baby Gone, X-Men Origins (Wolverine), The Meg, le dernier Mulan ou encore, la série de jeu vidéo Metal Gear Solid. Que ce soit comme interprète, à la composition ou à la technique, elle l’assiste au sein de son propre studio (Wavecrest Music à Santa Monica) et travaille sur la majorité de ses projets.

Stephanie Economou, qui peut être considérée comme héritière du "style Harry Gregson-Williams" (lui même élève de Hans Zimmer), définit le sien comme une "synthèse hybride entre électro et acoustique". Passionnée et explorant toutes les expressions musicales (classique, expérimental, folk, jazz, rock), son éclectisme semble être son principal atout afin d’illustrer des genres aussi différents que drame, action, comédie, sur tous les formats (séries, films, documentaires, jeux vidéo).

Stephanie Economou-Headshot11.jpeg (3.24 MB)

Stephanie Economou et Harry Gregson-Williams en studio en 2016 pour la musique du film Live By Night © Sony Music Entertainment

Une oeuvre "super-héroïque"

Tout comme la série Jupiter’s Legacy aurait pu ne pas convaincre en raison de ses choix d’adaptation ou simplement car le genre est déjà très visité, il aurait pu en être de même pour sa bande son "super-héroïque". Elle aurait pu ressembler aux autres : hymnique, édulcorée, répétitive, discordante. Il n’en est rien, Stephanie Economou propose de découvrir au fil des 28 titres constituant la B.O. de la saison 1 de Jupiter’s Legacy, toute la diversité de sa palette artistique. L’aboutissement d’une véritable première œuvre pensée comme pour un long-métrage, à la fois classique, moderne et ample.

L'art de l'équilibre et du crescendo

Comme souvent dans le genre action-fantastique et sur près de la moitié de l’album de Stephanie Economou, il y a de la noirceur marquée d’envolées stridentes et métalliques avec l’utilisation de riffs de guitare pour un rock industriel assumé (thème des personnages de Chloé, Raikou) ou plus modéré (Skyfox And Blackstar). Mais l’artiste sait éviter un côté trop "dark" grâce au rythme et à la structure de ses compositions, avec l’utilisation équilibrée de chœurs et d’instruments à cordes notamment pour conclure certains titres. Le thème générique Union of Justice est un voyage de 45 secondes puissant, aérien et progressif, tout comme le titre Jupiter's Legacy, remarquable avec ses chœurs référents aux héros et à la tragédie grecque. On notera la qualité d’Illumination pour son sound design.

Stephanie Economou-Moog.jpeg (374 KB)

Crédits Photo : Stephanie Economou © Stephanie Economou

C(h)œur(s), rock et botanique

Dans une interview accordée à Sony Music, Stephanie Economou nous livre quelques détails sur son processus de création :

"Cette première saison de Jupiter’s Legacy offre une diversité de styles, d’émotions et de temporalités. C’est pourquoi j’ai décidé de créer un paysage musical à travers lequel la partition pourrait s’étendre et se contracter, un peu comme un kaléidoscope. Cela m'a permis d'explorer des univers sonores variés, de l'orchestre hybride au rock industriel en passant par l'électro.

À un moment critique de la saison, j'ai composé une pièce chorale à grande échelle en utilisant deux des principaux thèmes musicaux. Le thème héroïque de l'Union (Union of Justice) (thème de Sheldon-The Utopian) et ce que j'appelle le "germe de quête" ("germe de l’aventure") : une séquence cyclique de notes qui émergent comme notre aventure se déroule (Jupiter's Legacy). Pour les chœurs, j'ai décidé de me procurer les paroles de la bande dessinée originale de Mark Millar et d'en traduire le texte en latin. Afin de rendre ce moment culminant et percutant, j'ai choisi de dérouler l'idée chorale en enregistrant de petits modules de voix expérimentales désaccordées (...). Mon objectif était de faire en sorte que ces éléments vocaux fragmentés servent comme une sorte de fil d'Ariane musical, se tissant lentement et de façon abstraite dans les fibres de la partition et culmineraient avec l’utilisation d’un chœur complet au sein du thème principal".

Références

Composition, musique originale : Medea (court métrage) (2011), Heart-Ache (court métrage) (2014), Trust Issues (2016) (court métrage), Futurebook (court métrage) (2017), Secrets That We Keep (2017), Échappé (court métrage) (2018), Marvel 616 (série TV documentaire) (2 épisodes-1 et 8, avec Jon Monroe) (2020), Manhunt: Deadly Games (série TV) (2020) (10 épisodes), Step Up: High Water (saison 2) (série TV) (2020) (10 épisodes), Jupiter's Legacy (série TV) (8 épisodes) (2021), Assassin’s Creed, Siege of Paris (Le Siège de Paris) (Assassin's Creed: Valhalla) (jeu vidéo) (2021).

Composition, musique additionnelle : Confirmation (téléfilm) (2016) (composition et orchestration), Live By Night (2017), Breath (2017), Equalizer 2 (2018), The Meg (En Eaux Troubles) (2018), Penguins (Penguins) (film documentaire) (2018), Catch-22 (mini-série) (3 épisodes) (2019), Whiskey Cavalier (série TV) (13 épisodes) (2019), L.A. Confidential (téléfilm) (2019), Mulan (chef d’orchestre) (2020)

Interprétation, violon : Dear White People (Série TV) (2017), I Am A Killer (série TV documentaire) (2 épisodes) (2018), I Am A Killer: A Killer Uncaged (Après La Prison) (série TV documentaire) (3 épisodes) (2018), Marvel 616  (série TV documentaire) (1 épisode) (2020), Jupiter's Legacy (série TV) (8 épisodes) (2021)

Voix : Live By Night (2016), The Zookeeper's Wife (La Femme Du Gardien De Zoo) (2017), Electric Dreams (thème) (10 Episodes) (2017), Jupiter's Legacy (série TV) (8 épisodes) (2021)

Arrangements (musique originale) : Monkey Kingdom (Au Royaume Des Singes) (2015), Miss You Already (Ma Meilleure Amie) (2015)

Enregistrements : Call Of Duty: Advanced Warfare (jeu vidéo) (2014), Exodus: Gods And Kings (2014), Hacker (Blackhat) (2015), Seul Sur Mars (2015) (musique additionnelle), Early Man (Cro Man) (2015) (supervision technique, musique originale)

Jupiter's Legacy (2021) (TV Series)-1000x1000-itunes.jpg (77 KB)

Jupiter's Legacy (Music From The Netflix Series) (2021)

• Compositeur(s) / Composer(s) : Stephanie Economou
• Musicien / Musician : Jon Monroe (guitare) (guitar)
• Voix / Vocals : Ari Mason
• Enregistrement et production / Score mixer, producer : Scott Smith
• Date de sortie / Release date (single) (Union Of Justice) : 30 Avril 2021 / Apr 30, 2021
• Date de sortie / Release date (album) (Jupiter's Legacy) :  7 Mai 2021 / May 7, 2021
• Label / Publisher : Milan Records / Sony Music Entertainment
• Nombre de titres / Tracklist : 18

Jupiter's Legacy (2021)

Titre français / French title : Jupiter's Legacy
• Catégorie / Category : Action, Aventure, Drame, Série TV / Action, Adventure, Drama, TV series
• Date(s) de sortie USA / Release date(s) USA : 7 Mai 2021, May 7, 2021 (Netflix) (internet)
• Date(s) de sortie France/ Release date(s) France : 7 Mai 2021, May 7, 2021 (Netflix) (internet)
• Pays de production / Country: USA
• Réalisateur(s) / Director(s) : Steven S. DeKnight, Christopher J. Byrne, Charlotte Brändström, Marc Jobst
• Scénariste(s) / Writer(s) : Steven S. DeKnight (adaptation), Mark Millar (adaptation, créateur, bande dessinée) (adaptation, creator, comic book), Julia Cooperman
• Casting / Stars : Josh Duhamel, Ben Daniels, Leslie Bibb
• Production : Di Bonaventura Pictures, Image Comics, Netflix

Crédits photos : Stephanie Economou, Sony Music Entertainment, Milan Records, Netflix

© 2021 - CINEMUSIC Radio - Toute reproduction ou adaptation même partielle est interdite sans autorisation.

+ d'infos sur CINEMUSIC Radio